untitled

Photo provenant du site isabelledurant.be/IMG/cache-380x275/arton21-380x275.jpg

Angelica

Angelica, je ne sais pas si tu connais ce nom là.

Moi il est gravé à jamais comme celui de Semira.

Angelica fait partie de ces enfants qui sont dans les centres fermés.

On appelle ca centre pour ne pas choquer l’opinion publique.

Mais ces « centres » se sont des prisons que cette société a créées.

Les personnes qui y sont enfermés vivent des situations critiques.

Elles ont fuit leur pays pour différentes raisons qu’elles ont expliquées.

Mais ce foutu système ne les a pas ecoutées.

Alors les solutions ont été très vite trouvées.

Les placer dans ces prisons qui ne sont en faite qu’un piège à con.

Les familles se retrouvent séparées.

Le père vit dans notre pays en illégalité.

Tandis que la mère et l’enfant sont enfermés et emprisonnés.

Hapés par la police à cause d’u  simple contrôle de papiers.

Et hop, direction le 127Bis.

Ca fait des années qu’ils sont sur le territoire.

Mais rien à faire on les renvoi chez eux.

Ils ont pourtant construit une nouvelle vie et refait leur histoire.

Mais d’un coup tout s’arrête et ils se retrouvent dans un centre avec des barreaux aux fenêtres.

Après avoir vu les barreaux ce sont des bourreaux qui vont les reconduire chez eux.

Direction l’aéroport et le retour au pays.

Ce pays qu’ils avaient pourtant fuit.

Moi tout ca ça me choque d’autant plus à notre époque.

En plus notre société laisse faire et pire notre pays est complice.

Complice de ces injustices, de ces déchirements familiaux et de ces enfermements.

Alors le peuple faut qu’on se bouge le train.

Parce que ces prisonniers vont plus vite que nous pour retourner chez eux car ils y sont renvoyés en avion.

Alors la populace faut qu’on fasse un de ces clash.

Pour Angelica et tous les autres.

Parce que c’est notre devoir de citoyen.

Mais surtout car ces humains ont besoins de notre soutien.

Rasta