Les_2013_20tueurs_20viol

Photo provenant du site www.dvdclassik.com/V2/img-critiques/Les%2013%20tueurs%20viol.jpg

Flash-back

Quoi qu'il arrive sur ma gueule

A chaque fois ça n'a pas le même effet

Que ce toi, mère, tu m'as fait

Je n'arrive pas à t'oublier et à oublier cette feuille

Où j'ai écris tout les abus et tout les coups

Que tu m'as fait subir à ton plus grand plaisir

Je n'essaye pas de tout répertorier

Au contraire j'essaye de passer au dessus de tout ça

Mais rien à faire c'est toujours toi qui prend le dessus

Tu es comme un fantôme qu'on ne peut pas chasser

Tu es un peu comme cette tâche qu'on ne sait pas enlever

On m'a dit d'utiliser du dash

Mais rien à faire tout ce que j'ai subit

Est écris à l'encre indélébile

Quand j'ouvre une boite imaginaire

Et que je veux y mettre les flash-backs vécus à yeux ouverts

Encore une fois il n'y a rien à faire

La boite imaginaire s'ouvre et ne veux pas se fermer

Alors chaque jour et chaque instant, par toi, je suis hanté

Par ces flash-backs que je ne peux pas stopper

Rasta